Le mot du président

Publié le par SL

Créée le 1er janvier 2000 à partir de l’ancien SIVOM de Nay-Est dont l’objet principal était le traitement des ordures ménagères, la Communauté de Communes de la Vath-Vielha s’est étoffée, au fil des ans, de nouvelles compétences transférées par les 24 Communes de nos deux cantons de Nay-Est et de Nay-Ouest. A tel point qu’elle est devenue, 8 ans après sa création, un merveilleux outil pour l’aménagement de notre territoire, mais aussi pour le développement d’équipements importants tels que la piscine communautaire, qui sera ouverte au public en novembre de cette année, les deux crèches, qui seront terminées fin 2009, le relais d’assistantes maternelles, la ludothèque et bien sûr le pôle aéronautique réalisé autour de l’usine Turboméca, en partenariat avec le Syndicat Mixte Bordes-Assat. 

 

Notre Communauté de Communes devient ainsi une collectivité à part entière qui doit aussi s’ouvrir aux services devenus indispensables à la qualité de vie de nos populations, des plus jeunes aux plus âgés, en passant par tous les autres, y compris les adolescents. Pour cette raison, comme vous pourrez le constater à la lecture de ce premier numéro, un plus grand nombre de commissions est mis en œuvre afin de mieux répondre aux attentes des habitants de notre territoire.

 

En succédant à Pierre LAVIGNE DU CADET, j’ai conscience de l’honneur qui m’est fait mais également de la responsabilité qui est devenue la mienne. Avec toute l’équipe qui m’entoure, animée d’une grande motivation, je vais m’efforcer de me montrer digne de cette confiance.

 

Travailler à la solidarité des communes et de leurs habitants, œuvrer au développement harmonieux de notre territoire, établir une relation de proximité avec les administrés, tels sont mes objectifs durant ce mandat et tels sont les objectifs que la Communauté de Communes s’engage à relever avec vous.

 

A travers le bulletin d’information, dont la parution sera semestrielle, nous rendrons transparent le travail communautaire. Informer les habitants des réalisations concrètes et des projets en cours mais également renforcer le lien identitaire entre le territoire et les administrés, voilà la raison d’être de ce bulletin.

 

Dans ce premier numéro, nous avons voulu vous présenter toutes celles et tous ceux qui vont m’accompagner  au cours de ce mandat et travailler à l’avenir de notre territoire comme à celui des femmes et des hommes qui y vivent.

 

Je vous en souhaite bonne lecture.

 

Cordialement votre,

 

Christian Petchot-Bacqué

 

 

Publié dans bulletin d'information

Commenter cet article