Les lampes et les tubes à économie d'énergie se recyclent, c'est clair !

Publié le par SL

Les sources lumineuses à économie d'énergie identifiables lors de leur achat au paiement d'une écocontribution et au marquage "poubelle barrée" sont considérées comme des déchets ménagers spéciaux (DMS) car elles contiennent une infime quantité de mercure. Elles doivent être éliminées, non pas dans les ordures ménagères, mais dans le cadre d'une filière spécifique dans laquelle elles pourront être recyclées.

Les tubes fluorescents ou néons, les lampes basse consommation, les lampes à vapeur de mercure, les lampes LED peuvent être ramenés à la déchèterie de Coarraze où un point collecte "lampes" a été crée.

Le recyclage des tubes et des lampes à économie d'énergie permet de préserver les ressources naturelles, d'économiser des ressources naturelles et de limiter les risques de pollution. Le verre recyclé permet de fabriquer des tubes fluorescents neufs, le mercure régénéré peut être utilisé comme du mercure neuf et les autres matériaux (fer, aluminium) sont recyclés dan sla fiière métaux.

Attention: les ampoules classiques à filament ne sont pas concernées par cette nouvelle filière car elles sont sans danger pour l'environnement et peuvent être éliminées avec les ordures ménagères (pour ne pas se tromper cf tableau ci dessous)

Pour information, par rapport aux ampoules traditionnelles en filament, les lampes et les tubes à économie d'énergie consomment 5 fois moins et durent 10 fois plus.

Publié dans Déchèterie

Commenter cet article